Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de kpouxdchineoh

Le blog de kpouxdchineoh

Cuisine, photos et poèmes sont mes passions K, pou de Chine

L'histoire dont VOUS êtes le héros épisode 3 : quand les anges réveillent nos vieux démons

Fuite-31

 

Vous avez choisi la suite A en majorité lors de l'épisode précédent. Voici donc la suite de l'histoire dont VOUS êtes le héros.  Comme d'habitude à vous de voter, entre la suite A, la suite B et la suite C en fonction de votre préférence. Le destin d'Ayaé se décidera en un clic...

 

  appel de l'histoire : Ayaé, une jeune fille de 18 ans est poursuivie par un homme trapu et tente d'échapper aux griffes de son agresseur. Elle lui fracasse alors le crâne avec une pierre et s'enfuit... mais s'arrête sur les rails à bout de souffle... soudain un train est à l'approche... Persuadée qu'elle va mourir la jeune fille est sauvée au dernier moment par un ange....

Si vous désirez lire ou relire le début de l'histoire cliquez sur le hibou :hibou-copie-1.jpg

 

 

 

A / Quand elle se réveille l’ange a disparu… juste elle, l’herbe boueuse et le bruit d’un train qui s’éloigne au loin. A t’-elle rêvé ? Existe-t-il un réflexe de survie qui fait que le cerveau humain déclenche un arsenal de réponses neuronales face aux agressions extérieures ? Un ange made in endorphines… ou un mauvais trip… car Ayaé n’est pas une enfant de cœur et quand on vit dans une cité sans avenir, la tentation est grande de dealer… ou du moins de consommer. La première fois on consomme l’air de rien, juste pour voir… et puis cette première fois en entraine une seconde… puis une troisième… Elle  a mal partout, comme si ses os étaient de verre… Elle se sent brisée… elle est en manque… Et soudain elle comprend… pourquoi cet homme la recherchait… Aller voir la police ? Non, elle vient de tuer un homme… de la légitime défense certes mais elle a appris avec le temps qu’on ne croit jamais une gamine des cités, surtout une droguée avec un père alcoolique et une mère qui s’était empressé de quitter le domicile conjugal, lasse de recevoir des coups à chaque cuite. Une seule certitude, c’est une nébuleuse et l’homme qui la poursuivait est tout au plus un mec chargé d’effectuer le sale boulot… Alors elle se lève péniblement et luttant contre la douleur passe un coup de fil sur son portable… Lui seul peut l’aider… mais n’est-elle pas au fond déjà morte ?

 


 

B/  Quand Ayaé se réveille, son corps est recouvert de cartons. Sous sa tête un vieil oreiller à l’odeur nauséabonde. Qu’importe elle est vivante. Un homme barbu, les yeux d’un bleu pénétrant et en haillons la regarde. Un instant il lui semble saisir une lueur dans son regard, comme si… comme si c’était LE rendez-vous qu’il attendait… à cet instant là, deux fils d’existence qui se croisent, se nouent… pour une seconde, une heure, une vie…. Mais cette lueur furtive s’éteint et fait place à une colère sourde, presque aveuglante.


-ça vous arrive souvent de vous jeter sous les voies ? Vous n’avez que ça à foutre ?

Surprise par ce ton pour le moins désagréable, Ayaé fait une moue… Elle ne sait que répondre. Doit-elle faire confiance à cet homme qu’elle ne connait ni d’Eve ni d’Adam ? Après tout sous ses allures de sans abri il est peut-être moins innocent qu’il n’y parait… Alors elle répond sur la défensive


-Allez vous faire foutre ! Si vous êtes si en colère pourquoi m’avez-vous sauvée ?

-Peut-être parce que j’avais que ça à faire aujourd’hui… Tiens c’est une idée ça non ? Ou peut-être que même si je vis dans la rue, que je pue la crasse et le désespoir je continue de croire en l’être humain… peut-être que j’avais envie que vous viviez, va savoir pourquoi ! Sauver une junkie ça me bottait bien aujourd’hui ! J’avais fait assez de poubelles pour manger un vrai festin ce soir ! Fallait bien que je m’occupe... dit l'homme tout en crachant par terre. 


-Comment savez vous que je me drogue hurla Ayaé… Et puis d’ailleurs allez vous faire foutre !


-ça vous me l’avez déjà dit ! répliqua l’homme en haussant nonchalamment les épaules.


Ayaé était à la fois captivé et agacé par cet homme  qui semblait lire au plus profond de son âme…

-Et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? demanda Ayaé avec un air provocateur. C’est quoi le deal vous me sauvez et vous voulez quoi en échange ? Car rien n’est gratuit n’est-ce pas dans la vie n'est-ce pas !

-ça dépend du chemin qu’on veut prendre… murmura l’homme énigmatique. Mais Vous, vous n’en avez pas marre de vous casser la gueule à force de courir trop vite ?

 

 C / Ayaé ouvrit les yeux. Elle ne savait plus où elle se trouvait… Elle n’était plus sur les voies c’était sa seule certitude. Un homme barbu au regard envoûtant la regardait… Ses paumes sur son front elle sentait une chaleur curatrice l’envahir. Ses douleurs semblaient s’évaporer. Autour d’elle tout était blanc… elle était dans un lit de brouillard… elle se sentait bien. Soudain elle fut saisie de spasmes, elle suffoquait, de l’eau gorgeait ses poumons. Elle tenta de se libérer mais des liens lui entravaient les poignets et les chevilles. Elle était en train de mourir… Alors elle l’appela de toutes ses forces cet ange providentiel…Un main la saisissait vers la lumière, une autre la plongeait dans les abîmes…. Ange blanc, ange noir se dit Ayaé…Elle fit tout son possible pour ouvrir les yeux, mais pas facile quand on a échappé une agression quelques heures plus tôt… pas facile non plus quand on a les veines injectées de cocaine et que le manque se fait sentir… Alors elle sentit une des mains la saisir…

 


 

je répondrai à vos coms et passerai vous voir demain. A trés vite ! Bonne lecture !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rose-Marie 07/02/2012 17:31


Est-ce que je peux avoir les 3 ? Non ? Bon tant pis, j'opte donc pour la suite C. Et toi ; est-ce que ça va ? Bisous

kpouxdchineoh 08/02/2012 13:14



ça peut aller dirons nous ! pas trés facile en ce moment mais bon... il faut prendre son mal en patience... Bisous et bonne journée Rose-Marie



toutenpapier 07/02/2012 11:31


coucou copinaute, je vote pour la C     belle journée à toi 

kpouxdchineoh 08/02/2012 13:14



merci pour ton vote Toutenpapier ! gros bisous et belle journée à toi



ag86 07/02/2012 10:34


La suite B me plaît bien. C'est une très bonne idée, cette histoire interactive !


Bisous et bon mardi. Alain

kpouxdchineoh 08/02/2012 13:13



merci pour ta participation Alain ! Bises



monique 75 06/02/2012 10:40


coucou K pou bon lundi bises monique

corinne 06/02/2012 08:27


J'espère que tu t'es bien reposé ce week-end et que tu as pu te promener dans la neige, car cela fait du bien. Nous pas de neige dans la Marne, seulement du froid et un beau soleil, mais
température négative meme l'après midi. Je te souhaite une belle journée.


Bises

kpouxdchineoh 08/02/2012 13:11



Coucou Corinne


Non hormis quelques courses en voiture au village voisin, sinon hélas je n'ai pas pu me balade... je dois éviter d'attraper froid et me reposer....Grosses bises à toi Corinne, j'espère que tu vas
bien