Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de kpouxdchineoh

Le blog de kpouxdchineoh

Cuisine, photos et poèmes sont mes passions K, pou de Chine

On aurait pu...

On aurait pu se dire tellement de choses

Le temps efface peut-être un jour les blessures

La petite fille grandit et le futur s’impose

Mon présent se compose et colmate les fêlures

 

On aurait pu se dire tellement de choses

Mais le silence est pire qu’un amas de pavés

Il construit des barrières qui d’elles mêmes s’imposent

En frontières invisibles d’indifférence forgées

 

On aurait pu se dire tellement de choses

Mais l’on ne s’est rien dit, c’est comme ça, c’est la vie

On essaie de mûrir, on panse ses écchymoses

Et un jour dans la glace on se regarde surpris

 

La petite fille n’est plus, le reflet a changé

Et ce qu’elle voit alors en ombres chinoises

La bouleverse un instant, elle doit s’y habituer

C’est une femme, une adulte qui souriante la toise

 

  manet.jpg oeuvre de Manet


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ag86 25/01/2012 10:54


Je viens relire ton beau poème. Il y a tellement de chemins qu'on aurait pu prendre... Pourquoi celui-ci plutôt q'un autre ? Bien sûr, on regrette parfois...


Bisous. Alain

choupanenette 23/01/2012 11:45


Mouais... et en plus ça ne s'arrête pas là... un beau jour, on a la surprise de voir une femme d'un âge avancé.......................... snif ! sourire

choupanenette 23/01/2012 11:43


Il y a une chose que je sais très bien faire : les manger !!!! Bisous

Mamy Ariane 22/01/2012 14:45


Très joli poème qui exprime un certain regret, mais aussi une maturité soudaine qui te fait prendre conscience d'un manque. Nous ne devrions jamais remettre à plus tard, pour dire ce que nous
ressentons, plus tard quelquefois c'est trop tard.


Bisous. Mamy Ariane.

ecureuilbleu 21/01/2012 18:44


Bonsoir. Je viens de chez Gavroche où j'ai lu un de tes commentaires. J'aime bien ton poème.


Brigitte