Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de kpouxdchineoh

Le blog de kpouxdchineoh

Cuisine, photos et poèmes sont mes passions K, pou de Chine

Je suis boulimique ... mais je me soigne !

hyperphagie-boulimique.jpgBonjour aujourd'hui je vais vous parler de quelque chose que je vis au quotidien. Je suis boulimique, ou plutôt hyperphagique dans la mesure où je ne me fais pas vomir.

 

L'hyperphagie au quotidien c'est une souffrance, un mal être, une culpabilité à chaque fois que l'on vide le frigo et les placards...

 

J'ai décidé de présenter le sujet à la manière d'une interview afin de rendre le sujet plus vivant.

 

 

Q : Que ressens-tu lorsque tu fais une crise d'hyperphagie ?

 

R : Un grand sentiment de vide, l'idée que manger va me "rassurer", un peu comme si j'étais sur un mur d'escalade et que je cherchais des prises en vain. Alors je me persuade que ça va aller grâce au baudrier, sauf que ce baudrier est fictif car il n'y a pas de corde au bout. Je crois avoir "prise" sur ma vie en faisant ça mais in fine aprés la crise j'ai la sentation de m'être laissée glisser, emportée par mes pulsions alimentaires.

 

 

 

Q : Que manges-tu durant tes crises d'hyperphagie ?

 

R :Tout et rien... surtout ce que je m'interdis habituellement : du sucré (le pot de nutella peut y passer facilement), du salé et surtout des choses grasses (fromages ect)

 

 

Q : Est-ce qu'on ne pourrait pas plutôt parler alors de grignotage ?

 

R : Non car l'hyperphage (tout comme le boulimique) ne grignote pas, il mange de manière compulsive sans forcément avoir conscience de ce qu'il mange. Il m'arrive de manger durant une crise d'hyperphagie un second repas + du pain et du nutella, + des yaourts + plein d'autres choses encore qui me passent sous la main !Surtout l'hyperphage et le boulimique ont en commun le fait de manger des quantités énormes de nourriture en peu de temps.

 

Q : As tu déja pensé à te faire vomir ?

 

R : Sincèrement oui ! Il arrive parfois que je mange jusqu'à ce que l'envie de vomir apparaisse. J'ai toujours résisté à cette sensation de me faire vomir dans la mesure où malgré tout j'ai conscience du fait que ça va aller de plus en plus mal.

 

Q : Y a t'il des "symptômes" annonciateurs d'une crise d'hyperphagie ?

 

R : Et bien je dirai que cela dépend de tout un chacun mais personnellement avant une crise d'hyperphagie, le repas d'avant la crise je claque des dents en mangeant et je ne tiens pas en place sur ma chaise. Hyperphagie et hyper-activité sont en ce qui me concerne trés liés.

 

Q : Que conseillerais tu aux personnes qui comme toi souffrent de troubles alimentaires ?

 

R : Plusieurs conseils simples:

 

  • Tout d'abord accepter d'être suivi psychologiquement car l'origine de la boulimie et de l'hyperphagie sont bien souvent d'ordre psychologique.

 

  • Ensuite quelques petites choses peuvent éviter les crises, ou du moins les limiter.

 

  • Manger beaucoup de féculents : riz, pâtes ect. afin de ne pas avoir faim aussitôt aprés le repas ! A limiter en revanche les sucres rapides (bonbons, viennoiseries ect) qui favoriseront les troubles alimentaires
  • Cuisiner !  (et pas forcément diététique, on peut aussi cuisiner gourmand)! Cela peut sembler bizarre mais en cas de crise de boulimie, avant qu'elle arrive, le fait de cuisiner peut arriver à calmer les choses et à se sentir mieux. C'est une activité tactile qui reconcentre sur le rapport aux choses, à la matière. Ensuite le fait de manger ce qu'on vient de cuisiner offre un sentiment de satisfaction personnelle. Donc si vous sentez que la crise est proche, cuisinez !!!!

 

  • En cas de crise de boulimie ou d'hyperphagie essayer de trouver un aliment "réconfortant", quelque chose qui vous apaisera suffisamment pour désamorcer la crise dés le début. Attention toutefois cela ne fonctionne que si cet aliment "réconfortant" est consommé au début de la crise. Aprés, une fois que la crise est enclenchée c'est un véritable engrenage difficile à stopper en cours de route, voire impossible.Moi mon aliment réconfortant c'est de la floraline ( la bouillie pour les bébés). Plus je sens que la crise de boulimie est forte plus j'augmente la dose de blé dur. J'y rajoute 3 sucres car si ce n'est pas assez sucré je n'aime pas ça et je la fais cuire dans du lait. C'est un aliment apaisant car il me rappelle mon enfance quand ma grande soeur m'en cuisinait au goûter.

 

  • Faire du sport ! J'ai remarqué que le fait de faire régulièrement de l'activité physique diminuait notablement mes crises d'hyperphagie. Attention cependant à ne pas trop en faire car cela peut faire l'effet inverse ! En épuisant le corps le cerveau envoie un signal de "manque"  qui provoque la crise de boulimie.

 

  • Etre toujours occupé, avoir trés peu de temps mort car c'est généralement là que la crise survient. C'est un peu comme si l'énergie non dépensé à bouger je la dépensais en mangeant de manière compulsive. Et ne pas hésiter à sortir de la cuisine voire de la maison lorsque l'on sent la crise arriver. Pourquoi alors ne pas aller faire une balade ou aller voir des amis ?En revanche limiter de manière drastique le temps passé devant un écran (ordinateur, télé ect), rien de tel pour déclencher une crise !

 

  • Bannir la balance ou du moins en limiter l'utilisation. En se pesant trop souvent on réactive l'angoisse lié à la gestion du poids... et ne pas se punir davantage en cas de crise de boulimie en se pesant juste aprés !!!!

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

petitalan 25/09/2012 10:53


Plus de visite ? Tout va bien ?

kpouxdchineoh 25/09/2012 20:17



voui ^^ je suis venu sur ton blog du reste ;) bises



corinne 23/09/2012 18:44


Coucou Kpou, je comprends mieux ces longs moments d'absence, courage c'est déjà bien d'en parler, c'est courageux de ta part car lorsque l'on a un mal etre on préfère le garder pour soi et ne pas
en parler, en espérant que ton entourage prend soin de toi, sinon ecrit tu sais si bien le faire, gros bisous. 

kpouxdchineoh 25/09/2012 20:17



oui c'est vrai que je limite les temps passés sur l'ordi ou du moins j'essaie... car généralement trop d'ordi = crise de boulimie. Gros bisous et bonne soirée Corinne



cronin 13/09/2012 19:00


Bonsoir kpoudechineoh


Un petit coucou du soir, une visite amicale sur tes pages, j'espère que tu vas bien ! Gros bisous et ma rose d'amitié. Corinne (Cronin)



kpouxdchineoh 25/09/2012 20:16



coucou Corinne, je viens de passer te voir. Je t'embrasse chère amie poétesse à bientôt et merci pour ces photos tout à fait charmantes



Chronique 10/09/2012 12:44


Bonjour K pou


Bravo pour ton article car cette situation ne doit pas être facile à gérer au quotidien... Je ne peux que te souhaiter de perséverer dans  cette voie certes au combien
ardue mais au final te libéreras de cette emprise... Gros bisous et belle journée à toi


Chornique

kpouxdchineoh 25/09/2012 20:15



merci Chronique gros bisous



Mamy Ariane 09/09/2012 09:35


Bonjour Kpouchineo,


Ce doit être terrible, d'avoir subitement l'envie de manger et d'y succomber. Est-ce qu'en se faisant suivre psychologiquement ça arrange les choses, et guérit-on cette maladie ? car c'est une
maladie.


Bisous Mamy Ariane.

kpouxdchineoh 25/09/2012 20:15



Bonjour Mamy Ariane ! Je dirai qu'on ne guérit jamais totalement, quand le stress devient trop important on replonge.... mais on s'établit ces garde fous pour limiter les crises... aprés c'est
clair que c'est une dépendance au même titre que l'alcool ! Je n'en parle pas dans l'article mais quand je suis vraiment en crises j'ai des symptômes de manque : tremblements voire courbatures
dans les membres... jusqu'à ce que je succombe.... trés dur de résister dans ces conditions. bisous et bonne soirée